Astride… Ma petite Main !

Maitresse.BCBG

Dominatrice paris

Astride, Ma Petite Sissy…  Ce joli surnom qui lui est offerte pour la remercier de son service auprès de Moi. Elle aime à être ” Ma Soubrette de Cœur ” pour s’efforcer de rendre l’Alcôve propre. Elle s’affaire, avec attention, d’effectuer minutieusement son office… Repassage de mon linge ; Nettoyage de Mon loft ; Me Servir lors de Mes réceptions (Bien souvent en présence de Mon Précieux Majordome James…).

Je me devais de lui consacrer de conserver ses mots… (Des plus récents au plus anciens…)

Dominatrice Paris

Domination Paris

Bonjour Madame,

MERCI.

« M » comme Maîtresse, vous l’êtes assurément. « E » comme Élégance, votre jeu en est si rempli. « R » comme remerciements, une évidence. « C » comme communion, telle fut cette journée. « I » comme Infiniment, de bonheur et de plaisir.

Vous êtes formidable.

Astride admire sa Maîtresse. Vous respectez sa personne, en lui épargnant l’absurdité de traitements que votre position vous autoriserait. Vous respectez son personnage dans ses fondamentaux si essentiels. Vous la trouvez belle dans un costume que Astride met tant de soins à ôter de tout ridicule, afin qu’il soit plaisant à voir. Vous lui confiez les tâches en adéquation avec sa représentation.

Le respect dépasse le seul devoir de Astride envers sa Maîtresse. Vous faites du respect une belle évidence qui s’impose si naturellement.

Les travaux de ménage ont donné l’occasion à Astride de pénétrer l’âme de l’Alcôve. Toucher des doigts chaque recoin ou chaque forme, toucher des yeux chaque lumière, sentir chaque odeur des mobiliers, sont autant d’opportunités de percevoir la magie. Astride était alors en totale communion avec l’Alcôve, et vous remercie profondément pour avoir accepté de partager ce lieu. Un travail de ménage n’a jamais rien de répétitif et Astride est prête à recommencer, indéfiniment.

Les travaux de linge, repassage ou lit, ont permis à Astride de saisir un peu de l’intimité de sa Maîtresse. Je vous remercie de vous êtes ainsi ouverte ; j’en suis très touchée, sincèrement, vraiment touchée. Je suis pleinement consciente de la difficulté que cela représente, et je vous suis reconnaissante de l’effort que vous avez consenti. Dans ce moment de communion avec l’intime, Astride éprouve tout le plaisir de servir sa Maîtresse.

Astride s’applique à sa tâche, par respect pour le lieu, par respect pour le travail, par respect pour la confiance accordée, confiance, cette valeur si difficile à obtenir, si difficile à partager, si fragile à conserver, si essentielle à notre relation.

Je m’excuse de l’incident de la centrale à vapeur ; j’en suis sincèrement désolé ; seule ombre à cette journée parfaite.

Reconnaissante, Astride l’est infiniment.

Astride vous est reconnaissante de lui avoir accordé le temps nécessaire à ce que cette communion s’installe. Vous avez ainsi laissé un plaisir fin, subtil, ardent se développer. J’ai conscience que le personnage d’Astride requiert du temps pour qu’il s’accomplisse pleinement et je vous suis reconnaissante de me le donner, don si précieux.

Je vous suis reconnaissante d’avoir su trouver un modus operandi qui permette de partager l’espace. Vous n’êtes ni absente de cet espace, ni omniprésente. Cet équilibre permet ainsi d’établir un échange si précieux, que vous avez su entretenir et maintenir toute la journée.

Je vous suis reconnaissante pour la légèreté que vous avez su installer. Cette légèreté permet l’accomplissement d’un lâcher prise total, objectif ultime de cette journée. Je reste stupéfaite de m’être endormie, témoin de l’intensité du jeu, et d’une belle réussite.

Je vous dois mille remerciements pour avoir accueilli le personnage d’Astride, si difficilement accepté dans toute son intégrité. Vous m’avez avouée avoir été quelque peu déstabilisée dans le rôle de Maîtresse de maison. J’espère ne pas m’être imposée, et que vous accepterez d’être déstabilisée de nouveau. J’espère que vous trouverez du plaisir à vivre ce rôle, du plaisir à être servi. J’espère que vous laisserez ce plaisir, se construire, s’installer, se développer, lentement.

Astride, votre Petite Main, vous êtes toute dévouée.

J’achève ces remerciements en les dédiant à Monsieur qui a accepté ma présence, à Marquise pour sa discrétion, et à Duchesse pour sa surveillance assidue.

Votre Petite Main, dévouée, infiniment,

Astride (2022)

Soumission Domination SM BDSM

Dominatrices sur Paris

Bonjour Madame,

Je me félicite que mon jeu en cette fabuleuse soirée ait rencontré votre satisfaction.

Je reste néanmoins humble devant cette réussite. Astride n’existerait pas sans vous, sans Monsieur, sans l’Alcôve, sans vos invités. Astride reste un petit pion, et je n’ai fait que profitez pleinement de ce que vous offrez.

J’ai profondément été touchée du respect que vos invités ont portés à mon personnage. Je suis pleinement convaincue que ce respect dont j’ai ainsi bénéficié, est le miroir du respect que vos invités vous portent, et que vous méritez tant. Je vous dois aussi cela.

La complicité avec James fut parfaite et nous nous en sommes félicités tous les deux le lendemain matin, autour d’une tasse de café. Nous avons aussi convenu, que complicité ne signifie pas être indispensable l’un à l’autre. Nos personnages sont différents ; James est un personnage flexible, attiré par la répétition des situations aussi variables soient-elles, alors que Astride est un personnage rigide, tout en intensité, consacré à la maîtrise de son jeu, ce qui exige de maitriser les règles auxquelles elle est soumise, et l’espace dans lequel elle évolue.

Je reçois avec la plus profonde humilité vos remerciements et j’espère être de nouveau convoquée pour vous servir à une de vos soirées en l’Alcôve, je serai prête.

D’ici-là, prenons soin de rester quelque peu en contact.

Vous servir est mon essentiel,

Votre dévouée,

Astride (2022)

Soumission Domination Paris

METAMORPHOSE PARIS

Bonjour Madame,

Vous êtes tout simplement formidable, milles fois formidable.

Astride a servis une Maîtresse de soirée qui a su rendre lumineux son tablier blanc, témoin de ce plaisir enfin trouvé.

Astride a servis une Maîtresse de soirée qui porte haut l’élégance, sublimant la marque BCBG.

Astride a rencontré une Maîtresse de soirée, sachant passer ses consignes avec la juste dose d’autorité, toujours exprimée sans menace ni vulgarité, laissant alors pleinement résonner le plaisir d’obéir.

Astride a rencontré une Maîtresse de maison attentive aux moindres détails, et dont les délicats rappels à l’ordre sont autant de délices excitants.

Astride a rencontré une Maîtresse de maison attentionnée, motivant ainsi de se donner sans réserve et sans limite pour son service.

Astride a servis une soirée où le respect de chacun est une valeur que la Maîtresse des lieux impose avec un naturel rassurant.

Astride a évolué dans un lieu exceptionnel et grandiose et en remercie infiniment la Maîtresse des lieux pour l’honneur qui lui est fait, de lui ouvrir sa porte.

Astride est heureuse et espère que cette joie est partagée par la Maîtresse de soirée, la Maîtresse de maison et la Maîtresse des lieux.

Astride a servis ses Maîtresses avec fierté, tant la femme qui les habite est belle de corps et d’esprit.

Astride espère que ses Maîtresses lui feront de nouveau confiance pour assurer ce service qu’elle s’engage à réaliser avec toujours plus de dévouement.

Votre dévouée infinie…

Astride (2022)

PS : Je ne manque de vous remercier aussi pour m’avoir offer cette chambre d’hôtel. Vous êtes définitivement incroyable.

DONJON PARIS

CRIS ET CHUCHOTEMENT PARIS

LA PREMIÈRE SOLLICITATION D’ASTRIDE ENVERS MAÎTRESSE BCBG !

CLUB LIBERTIN PARIS

Bonjour Madame,

Astride a besoin d’être Astride.

En tout premier, sachez que je ne veux pas vous importuner.

Je vous sollicite pour une requête : offrir à Astride une journée complète de service pour un lâcher prise.

Pour cette journée, faites de Astride, une Astride:

  • Confiez-lui votre ménage : nettoyage des sols, nettoyage des vasques, nettoyage des vitres, nettoyage des litières des chats, dépoussiérage du mobilier etc …
  • Confiez-lui l’Alcôve une journée, lieu que Astride adore tant et qui lui manque
  • Confiez-lui votre linge : repassage, changement des draps et du linge de bain etc …
  • Confiez-lui un peu de votre personne que Astride aime tant et qui lui manque.

Je vous invite à faire confiance à Astride pour ces tâches ; elle sait faire ; elle a besoin de s’investir pour que son mental se régénère un peu.

Votre présence n’est pas nécessaire toute la journée, et au contraire, il est important pour Astride que sa Maîtresse exprime sa liberté.

Il serait mieux pour l’organisation que cette journée puisse se tenir en semaine. Je prendrai une nuit au Saint-Laurent afin de m’assurer une entière disponibilité.

Nous pourrions achever cette journée par une veille, élément du personnage d’Astride. Vous pourriez sortir avec Monsieur, restaurant, cinéma etc … (A mes frais bien sûr). Astride attendrait alors patiemment le retour de sa Maîtresse, comme toute servante se doit. J’aime cette attente.

Bien évidemment, je contribuerai au pot commun suivant votre retour.

Si vous accédez à ma requête, rien ne presse, prenez le temps de déterminer une journée. Vous connaissez Astride et Astride s’investit à fond dans chaque aventure qu’elle vit. Elle s’investira dans celle-ci, donnez-lui un volume de travail si important que ce soit un vrai défi, qu’elle soit obligée de se surpasser.

Je comprendrai néanmoins un refus de votre part et cela n’engagera en rien notre relation.

Votre sincère et dévouée,

Astride. (2021)